création entreprise - statuts

Vous avez un projet de création d’entreprise ? Selon différents paramètres, il vous faudra alors choisir le statut juridique le plus approprié pour votre société. Micro-entreprise, SARL, EURL, SASU, SA, SAS, EIRL, SNC : les possibilités sont en réalité nombreuses. Voici donc quelques conseils pour faire le bon choix !

Demandez conseil à un avocat spécialisé en création d’entreprise

Le choix du statut juridique incarne une décision délicate, ayant de nombreuses répercussions tant pour le dirigeant que pour l’entreprise. Afin de prendre la meilleure décision, il est possible de faire appel à un avocat spécialisé en droit des affaires. Effectivement, ce dernier sera à même de vous expliquer les implications par rapport à chaque statut. Plus spécifiquement, il pourra vous orienter vers le statut le plus adapté à votre situation et à votre projet entrepreneurial.

avocat droit des affaires

Mesurez toutes les incidences

Comme évoqué, chaque statut juridique entraîne plusieurs implications. Par exemple, certains statuts vont davantage protéger le patrimoine personnel du dirigeant. L’imposition est également susceptible de changer d’un statut à l’autre, tout comme le régime social du ou des dirigeants. De plus, quelques statuts peuvent amener des contraintes spécifiques au niveau du capital social.

Même si vous ne vous adressez pas à un avocat, il faudra donc bien mesurer toutes les incidences par rapport au statut juridique envisagé. En l’occurrence, vous pourrez certainement trouver toutes les informations nécessaires sur internet.

Tenez compte de votre activité

Le saviez-vous ? Certaines activités limitent le choix du statut. Ainsi, avant de prendre votre décision, vous devez vérifier les règles applicables à la vôtre. A titre d’exemple, notez qu’un bar-tabac peut seulement exercer sous un des deux statuts suivants : SNC ou entreprise individuelle.

Faites-vous aider par d’autres entrepreneurs

Enfin, pour opter pour le bon statut, vous pouvez vous adresser à des chefs d’entreprise de votre entourage. Ces derniers, étant passés par cette étape plus tôt, pourront apporter des réponses à vos questions.

Quoi qu’il en soit, prenez le temps nécessaire pour choisir le statut approprié quant à votre activité, votre situation et vos objectifs. En effet, une mauvaise décision pourrait s’avérer lourde de conséquences.