site e-commerce

Comme nous l’avons évoqué dans un précédent article, le e-commerce français se porte bien. De nombreux français achètent en ligne sur des sites étrangers. Et dans le même temps, de nombreux étrangers achètent sur les sites français. Un site e-commerce peut donc facilement transcender les frontières. Ainsi, si vous avez un site e-commerce présent sur le marché français, vous songez peut être cibler prochainement une clientèle internationale. Sachez toutefois que cela ne s’improvise pas. Nous vous donnons quelques conseils sur le sujet.

Réalisez une étude de marché

Tout d’abord, sachez que les internautes étrangers ne consomment pas forcément de la même manière que les français. Ainsi, certains produits populaires en France ne le seront pas forcément dans un pays étranger. De plus, la culture est différente d’un pays à l’autre. Et cela a certaines conséquences également au niveau du e-commerce. Par exemple, si vous présentez un produit à un internaute chinois, il ne faudra pas mettre directement le prix. Au lieu de faire cela, il faudra barrer le prix, puis écrire un nouveau prix remisé. Si vous n’appliquez pas cela, vous aurez peu de chances de vendre vos produits sur le marché chinois. De la même manière, il existe des subtilités pour chaque pays. Avant de vous lancer dans un nouveau pays, il convient donc de réaliser une étude de marché pour ne commettre aucune erreur.

Définissez votre stratégie

Sur la base de votre étude de marché, vous devez donc établir une stratégie de développement à l’international. En effet, vendre à l’étranger ne s’improvise pas. Donc, vous devez construire une stratégie cohérente et y allouer des moyens. Si vous n’êtes pas connu dans le pays ciblé, il faudra alors certainement prévoir un fort budget communication. En parallèle, vous devez penser à tout : moyens de paiement, logistique, délais de livraison, etc. En effet, tous ces paramètres sont susceptibles de changer d’un pays à l’autre.  Par exemple, dans certains pays, les internautes peuvent être habitué au paiement par « cash on delivery » soit paiement en espèce à la livraison. Ainsi, vous devez vous adapter à toutes ces spécificités. Surtout, vous devez penser au mieux votre stratégie logistique en fonctionnant soit avec des entrepôts locaux, soit avec un stock en France mais des délais plus longs.stratégie e-commerce

Une version pour chaque pays

Enfin, si vous pensiez qu’il suffit de traduire votre site en anglais pour cibler tous les autres pays du monde, vous êtes loin de la vérité. Certes, la plupart des internautes parlent aujourd’hui l’anglais. Toutefois, la plupart du temps, les internautes préfèrent acheter sur un site, qui est dans leur langue. Donc, si vous ciblez le marché allemand, vous devez traduire votre site en allemand. Si vous ciblez l’Espagne, vous devez avoir un site en espagnol. Et bien entendu, la traduction doit être de qualité. C’est tout simplement une question de confiance. Pour cela, oubliez Google Translate et passez plutôt par une agence de traduction. Seulement avec un contenu de qualité et adapté à la culture du pays, vous aurez une chance de séduire les internautes.

Testez le marché

Enfin, avant de vous lancer sur un nouveau marché, nous vous conseillons de le tester au préalable. En effet, la réussite n’est pas obligatoire. Définissez donc une période de test, avec des objectifs concrets. Si au bout de la période définie, vos objectifs ne sont pas atteints, vous devrez songer à abandonner ce marché plutôt que d’y perdre votre énergie.

Dernier conseil pour réussir l’internationalisation de votre site e-commerce, entourez-vous au minimum d’un expert du pays ciblé. De cette manière, celui-ci sera capable de vous guider au mieux.

Une pensée sur “Comment se lancer à l’international en e-commerce”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *