Micro-entreprise

Vous le savez peut-être, les règles ont changé en début d’année 2018 pour les micro-entrepreneurs. De quoi susciter quelques questions…

Auto (ou micro) entreprise : les grands changements

  • les plafonds de chiffre d’affaire ont effectivement doublés : 70 000 euros pour les activités libérales, de services, artisanales et 170 000 euros pour les activités d’achat et revente de biens (sont également concernées les prestations d’hébergement de type chambres d’hôtes.
  • ces plafonds sont en réalité divisés en deux : l’une partie (35 200€ et 91 000€) en franchise de TVA (vous ne la facturez pas, vous ne la récupérez pas) et le dépassement hors-franchise de TVA (vous la facturez et pouvez la récupérer sur vos achats).
  • Vous souhaitez en savoir plus sur ce point, rendez-vous sur : http://www.union-auto-entrepreneurs.com/guide-auto-entrepreneur/presentation/evolutions-recentes-auto-entrepreneur/

Micro-Entreprise chiffre d'affaires 2018

 

Les changements secondaires

D’autres changements sont intervenus à la rentrée 2018 parmi lesquels

  • L’évolution des taux de cotisations sociales. Pour rappel ces taux incluent l’assurance maladie, la retraite ou encore les indemnités journalières. Ils ont désormais de 12,8% (achat / revente de biens) et 22% (prestations de services, professions libérales, artisans…)
  • le RSI est supprimé et remplacé par la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI). Une période transitoire de deux ans est prévue pour assurer ce changement.

 

Les cotisations sociales des auto-entrepreneurs en 2018

Suivre les infos sur la micro-entreprise

Vous souhaitez en savoir plus et suivre les actualités du régime de l’auto-entreprise ? Rendez-vous sur le site de l’Union des Auto-Entrepreneurs, une mine d’or au quotidien avec des guides complets et des fiches simplifiées pour comprendre la micro-entreprise et vous assurer d’obtenir une information de qualité, reconnue par les pouvoirs publics : http://www.union-auto-entrepreneurs.com/

5 pensées sur “Micro-entreprise : ce qui a changé en 2018”

  1. Par rapport aux cotisations passées à 22%, j’ai en effet vu ça ailleurs. Par contre, lors de la déclaration trimestrielle, c’est encore à 24,9% de mon côté. Est-ce normal ?

  2. Tu n’as pas opté pour le prélèvement libératoire IR (PLIR, qui te fait payer tes impôts en même temps que tes cotisations) ? Je te conseille dans tous les cas de te rapprocher de ta Caisse des impôts, ils sont généralement réactifs et pourront t’aider 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *