vestiaire

Dans certaines entreprises, des locaux vestiaires sont mis à disposition des employés. Toutefois, connaissez-vous toutes les obligations en la matière ? Sachez qu’une telle disposition est obligatoire pour certaines entreprises et pas pour d’autres. Et lorsqu’un tel espace est nécessaire, certaines règles doivent être respectées. Entrons dans le détail !

Local vestiaire : quand est-ce obligatoire ?vêtements de travail

Si vos employés doivent porter une tenue professionnelle, un local vestiaire doit obligatoirement leur être proposé. Par exemple, si vous imposez un uniforme à votre équipe, il doit y avoir un espace où celle-ci a la possibilité de se changer. De plus, cette obligation s’applique si vos employés portent des équipements de protection individuelle tels qu’un casque de protection ou des chaussures de sécurité. Pour précision, cette règlementation s’applique à toutes les entreprises, indépendamment de leur taille.

Les obligations en matière de vestiaire

Si votre entreprise doit posséder des vestiaires, sachez qu’il existe certaines règles à suivre. Tout d’abord, vous devez prévoir un vestiaire pour les hommes et un autre vestiaire pour les femmes. En effet, vous ne pouvez pas proposer un vestiaire mixte. Ensuite, la taille de cette pièce doit être adaptée au nombre de personnes, qui vont l’utiliser. En parallèle, vous ne pouvez pas attribuer une autre fonction à cette pièce, qui doit donc uniquement servir de vestiaire. De plus, cet espace doit proposer de bonnes conditions. Plus exactement, vous devez chauffer, aérer, nettoyer et entretenir convenablement ces locaux.

Enfin, vos vestiaires doivent être correctement équipés. En l’occurrence, vous devez prévoir des bancs ou des chaises en bonne quantité, sans oublier des meubles de rangement individuels et ininflammables.

Zoom sur les équipements

Pour vous équiper, vous pouvez notamment vous tourner vers un fabricant de vestiaires, qui pourra vous proposer un large choix de meubles de rangements. Toutefois, retenez que vos armoires ou vestiaires de rangement doivent résister au feu. De plus, pour certaines entreprises, des obligations supplémentaires s’appliquent. Par exemple, pour les activités salissantes, le meuble doit permettre de séparer les vêtements propres de la ville des vêtements de travail salis. Et en toute logique, la taille du meuble de rangement doit être adaptée.

Et comme évoqué plus haut, des bancs ou chaises doivent accompagner les meubles de rangement, afin de permettre à vos employés de se changer dans de bonnes conditions.

Afin de connaître toutes les dispositions applicables à votre entreprise, vous pouvez alors vous reporter au Code du travail et notamment aux articles R4228-1 à R4228-6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *