prototype

Vous avez eu une idée innovante et vous souhaiteriez la matérialiser ? Avant de vous lancer dans la fabrication définitive, il est important de réaliser un prototype en métal qui vous permettra de tester l’efficacité de votre produit et d’apporter les modifications indispensables pour réaliser un produit parfait et correspondant à la demande et à votre idée première.

En quoi consiste un prototype ?

Le prototype est une copie d’objet original dévoilant ses principales caractéristiques physiques, fonctionnelles ou encore techniques. Objet immatériel ou matériel, il permet notamment de matérialiser une idée avant de la fabriquer en série, et d’y déceler les éventuels défauts et les possibles modifications à apporter pour une utilisation optimale au quotidien. Il ne doit pas être confondu avec une maquette, qui est généralement réalisée en amont, ou avec la pré-série, lancée une fois le prototype validé.

Un croquis pour visualiser le prototype

Une fois l’idée trouvée, il est indispensable de réaliser un croquis papier, ainsi qu’un plan à échelle afin de lancer un premier jet de l’objet. A partir de ce dessin, il est ensuite possible de réaliser une modélisation sur ordinateur, en 3 dimensions. C’est à partir de ces premiers fichiers qu’il est ensuite possible de lancer la construction réelle du prototype en métal. Bien entendu, pour cela, il faut passer par un spécialiste dans la réalisation de produits métallurgiques.

Les différentes techniques de fabrication d’un prototype en métal

Pour fabriquer un prototype en métal, il existe plusieurs méthodes. Celle qui tend à s’imposer ces dernières années est l’impression 3D. A partir des fichiers de modélisation informatiques, les différents critères du modèle sont transmis à l’imprimante qui réalise ensuite la pièce en quelques jours seulement. La méthode est rapide, mais également économique. Le prototype en métal peut également être effectué manuellement, mais cela demande beaucoup de temps et de main-d’œuvre qualifiée.

Pour les prototypes en métal de grande envergure, il n’est pas rare d’utiliser la technique de la découpe laser, très appréciée notamment pour les tôles métalliques. Cela offe une découpe bien droite et précise.

maintenance industrielle

Un prototype en métal comme moule direct

Dans certains domaines, le prototype en métal va directement servir à fabriquer la pièce définitive. C’est notamment le cas dans la joaillerie ou l’orfèvrerie. Dans ce cas précis, une fois le prototype passé aux finitions, ce dernier est posé dans un moule carré dans lequel est coulé du caoutchouc. Une fois retiré, le prototype en métal laissera une empreinte parfaite du modèle à reproduire par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.